Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Pont de la Rivière Kwai

Le pont de la Rivière a été édifié durant la Seconde Guerre mondiale par l’Armée impériale japonaise qui a employé des prisonnier de guerre alliés : américains, anglais, australiens, hollandais et néo-zélandais, au total 61.700 hommes.

Pont de la Rivière Kwaï

Le Pont de la Rivière Kwai - Kanchanaburi
Le pont aujourd’hui, les piles et une partie du tablier sont d’origine. Seules les parties rectangulaires sont postérieures à la guerre.

Une importante main d’œuvre birmane , chinoise, indienne, javanaise, malaise, thaïlandaise et vietnamienne fut utilisée en renfort devant les pertes et le mauvais état des prisonniers.

Le tracé de la ligne devant franchir la rivière Kwaï Yai et la rivière Kwaï Noi, la construction d’un ou deux ponts s’avéra indispensable. En choisissant le site de Tha Makham après la jonction des deux rivières, un srl suffit : Le Pont de la Rivière Kwaï. Des dizaines de milliers de prisonniers de guerre sont mort sur la Ligne de chemin de fer de la mort (Death Railway) par manque de nourriture, d’hygiène, victimes de maladies ou de mauvais traitements.

Secteur de Kanchanaburi

Le secteur de Kanchanaburi de la  Ligne de chemin de fer de la mort (Death Railway)

Le pont constitué de onze travées métallique a été démonté à Java en Indonésie, transporté puis assemblé à Kanchanaburi à la jonction des deux rivières Kwaï (la Kwaï Yai et la Kwaï Noi) qui ensemble forment le fleuve Mae Klong River, à environ quatre kilomètres au nord de Kanchanaburi ville.

Le Pont de la Rivière Kwai - Kanchanaburi

Le Pont de la Rivière Kwai - Kanchanaburi

Sur cette photo on peut voir clairement les deux ponts qui enjambent la Kwaï Yai, un pont métallique en aval , un pont en bois en amont.
Le pont en bois a été construit en premier et terminé en février 1943, il assurait la traversé de la rivière pendant l'assemblage du pont métallique toujours utilisé aujourd’hui.

Destruction du Pont

Le pont de la rivière Kwaï restauré

Le Pont de la rivière Kwaï a partiellement été détruit par les bombardements alliés. La photo montre les dégâts majeurs causés par des avions Libérators de la R.A.F. en juin 1945. Les deux travées centrales ont été détruites. À la fin du conflit les Japonais ont restauré la ligne à titre de dommages de guerre. Les travées de remplacement portent une plaquette « Made in Japan ». Elles se reconnaissent à leur forme rectangulaire qui donne au pont son aspect très particulier et reconnaissable au premier coup d'oeil... La construction de ce pont est à l’origine roman de Pierre Boule Le Pont de la Rivière Kwaï et du film éponyme de David Lean Le Pont de la Rivière Kwaï.
 

Vue aérienne dégats

Le raid aérien des Liberators de laStrategic Air Force de la RAF, ont attaqué le pont du Chemin de fer Birmanie-Thaïlande en mars 1945. Cette vue aérienne oblique montre le pont ferroviaire brisé avec la portée centrale du pont en acier imergée dans la rivière. On distingue aussi, sur la droite, la dérivation qui passait par le pont en bois. La photo est prise de la rive droite.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article