Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le ramboutan - ลูกเงาะ - luk ngo

Le ramboutan - ลูกเงาะ - louk ngo

Le ramboutan - ลูกเงาะ - louk ngo

Le ramboutan (ลูกเงาะ  luk ngo) est un fruit commun de Thaïlande. 
Il est le fruit du ramboutan (Nephelium lappaceum). Il fait partie de la même famille que les litchis, les longanes et les quenettes.
Sa peau présente des excroissances fibreuses assez longues auquel il doit son autre nom : litchi chevelu  (rambut, qui signifie « cheveu » en malais). Sa pulpe adhère souvent au noyau. Le variétés sont plus ou moins juteuses, elles dégagent  toute un parfum sucré et leur goût très légèrement acide ressemble à celui du raisin.
Les  substances nutritives de la pulpe du ramboutan, eau (80,9 g), protéines (1 g), glucides (16 g), lipides (0,3 g), potassium (113 mg), magnésium (12 mg), phosphore (11 mg), calcium (14 mg), fer (1 mg), vitamine C (51 mg) ne lui confère pas de quakités particulière en dehors de la richesse en vitamine C.
En Thaïlande le fruit se mange frais, séché ou en conserve. Selon la tradition, locale manger des fruits frais ou sec peut soulager d'une diarrhée sévère.
Le noyau, légèrement toxique cru, peut être consommé en même temps que la pulpe.  Certains le font griller. Il aurait  des vertus sédatives légères. En mangez trop provoque des douleurs à l'estomac, des étourdissements, de la fièvre, des nausées, des vomissements.

Lire la suite sur Facebook
 

(เงาะสีทอง - ngo si tong  ou งาะโรงเรียน - ngo	rong rian, ramboutan de l'école) la plus courante sur les marchés

(เงาะสีทอง - ngo si tong ou งาะโรงเรียน - ngo rong rian, ramboutan de l'école) la plus courante sur les marchés

Ramboutan rose - เงาะสีชมพู	 - ngo si chom pou ou เงาะบางยี่ขัน - ngo bang yi khan, ramboutan du village Yi Khan

Ramboutan rose - เงาะสีชมพู - ngo si chom pou ou เงาะบางยี่ขัน - ngo bang yi khan, ramboutan du village Yi Khan

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article