Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le village Mallika, 1905 AD à Kanchanaburi

Mallika est un village historique rétro reflétant le style de vie siamois ancien dans le bassin du fleuve Chao Phraya. Mallika se trouve dans le district de Sai Yok

Visiter Mallika avec Safarine 

Pendant le règne du Roi Chulalongkon, Rama V (1873-1910), le mode de vie des gens en 1905 a été beaucoup changé. L'évolution la plus importante pour la vie des gens est, sans conteste, l'abolition de l'esclavage. Une fois libérés, les anciens esclaves siamois devaient vivre et gagner leur vie seuls sans aucun contrôle et soutien éventuel de la part de leurs seigneurs et de leurs maîtres. Ils devaient mener une vie d'autosuffisance, être autonomes et en harmonie avec les autres peuples siamois. Ce changement de mode de vie est la pierre angulaire de la vie des Thaïlandais d'aujourd'hui.

Le Saphan Han (สะพานหัน - Pont pivotant)
 

Saphan Han - Le Pont pivotant - Mallika
Saphan Han - Le Pont pivotant - Mallika


Dans le passé, c'était une simple planche de bois posée en travers du canal. Une extrémité était attachée étroitement à la berge, l'autre lâche. De cette façon, il pouvait pivoter  permettant aux bateaux de passer.
Sous le règne du Roi Rama IV, il a été reconstruit avec une structure en acier et un plancher en bois .Le roi Rama V l'a changé pour un pont inspiré du Rialto de Venise ou du Ponte Vecchio de Florence, un grand pont en arc avec de petits magasins des deux côtés, laissant l'espace au milieu pour les passants. Sa Majesté aimait  parcourir ce pont et y acheter des fruits secs importés tels que la prune séchée.

Les marchés anciens

Les anciens marchés - Mallika à Kanchanaburi


Il y avait plusieurs zones de marché qui étaient modernes pour l'époque. Il s'agit de la zone Phraeng ( แพฺร่ง - Intersection), divisée en trois sections (Phraeng Nara, Phraeng Phuthon et Phraeng Sappasart), la zone Yao Warat et la zone Bangrak.

La zone de Phraeng Nara tient son nom de SAR le prince Narathipprapanpong dont le nom à la naissance était SAR le prince Worawanasakorn, à l'origine du nom de la famille royale Worawan Na Ayutthaya. Il était un fils du roi Mongkut (roi Rama IV) et de la concubine royale Kian. Il a servi dans le département du Trésor en tant que chef adjoint. Il résidait au palais où son père, le roi, construisait sur la route de Tanao reliant le Palais de SAR le Prince Thaweethawalai. Alors qu'il résidait à ce palais, a édifié le premier théâtre en Thaïlande : le théâtre de Pridalai. C'est à ce moment-là, qu'il a demandé de construire une route traversant le son palais, et y a adjoint deux blocs de constructions commerciales. Les gens ont tout naturellement appelé la rue du nom du propriétaire du palais, "Phraeng Nara Road"

Phraeng Phuton Road doit son nom à HRH Prince Thawee Thawalai (plus tard HRH Prince Phuton Thamrongsak), à l'origine du nom de famille de la famille royale Thaweewong. Il était le fils du roi Mongkut et de la concubine royale Talap. Il a été commandant en chef du Ministère métropolitain. Sa résidence se trouvait à l'intersection de Si Kak Sao Ching Cha, sur la route Ban Tanao. Après sa mort en 1894, le palais a été vendu au roi Rama V. Sa Majesté a gracieusement ordonné la construction d'une maison de ville et a coupé une route à travers le palais, nommé d'après l'ancien propriétaire, "Phraeng Phuton".

Phraeng Sappasat Road a reçu son nom de SAR Prince Thongtamtawanlayawong (plus tard HRH Prince Sappasattrasupakit), à l'origine du nom de famille de la famille royale Thongtam. Il était le fils du roi Mongkut et de la concubine royale Sangwan. Il a servi comme page royal, chef de département. Il résidait au palais, sur la route de Ban Tanao à côté du palais de SARH Prince Narathip Prapanpong. Après sa mort, son héritier a vendu la zone du palais à un propriétéire privé. Le palais lui-même a été démoli pour construire des bâtiments commerciaux et la route qui avait traversé le palais a été nommée d'après l'ancien propriétaire, "Phraeng Sappasat".

Bangrak est un important quartier commercial avec de nombreux magasins modernes. Dans le quartier de Yao Warat, où vivent les Chinois d'outre-mer, les cultures vivantes et alimentaires sont particulièrement intéressantes avec tous les plats chinois exotiques et délicieux délicieux, comme le khao sia po (ข้าวเสีย - riz garni de douze sortes de viande).

La tour de la ville (หอชมเมือง - ho chom mueang)
Elle l'imitation de la tour de la prison qui a été construite pour créer un point d'observation élevé pour superviser et empêcher les évasions de prisonniers. Aujourd'hui elle sert  de décor dans le village de Mallika.


Ruean Diao (เรือนเดี่ยว - maison isolée)

Une maison roturière à Mallika - Kanchanaburi
Une maison roturière à Mallika - Kanchanaburi


C'est une maison individuelle pour roturier. Les personnes vivant dans ce type de maison étaient pour la plupart des prolétaires dont les activités étaient agricoles, culture du riz, des légumes etc.  et artisanales : tissage , habillement... Cette maison dans Mallika illustre les modes de vie des roturiers .

Ruean Khahabadi (เรือนคหบดี - maison de riche)

Une maison de riche à Mallika - Kanchanaburi
Une maison de riche à Mallika - Kanchanaburi


C'est une maison pour les riches. L'intérieur de Ruean Khahabadi montre le style de vie de la classe dirigeante, y compris diverses activités et habitudes comme les plateaux de fruits et de légumes, la décoration avec des fleurs et des bananiers, etc. Tous les produits présentés sont effectivement utilisés et vendus dans la ville de Mallika. Dans la région de Ruean Khahabadi, il y a son supplément, "Ruean Krua", la cuisine siamoise traditionnelle pour fournir de la nourriture à tous les résidents et invités.

La cuisine

La cuisine à Mallika - Kanchanaburi
La cuisine à Mallika - Kanchanaburi


Ce bâtiment comprend une maison de production de riz, une grange et une cuisine. Il montre le processus de vannage du riz, la mouture du riz, le pilonnage du riz et la cuisson du riz  avec une grande poêle à frire. Durant cette période, les cuisiniers devaient cuisiner de la nourriture et des desserts pour de nombreux serviteurs et invités en utilisant un poêle au charbon de bois.

Ruean Phae (แพ - phae - maison flottante, bateau)

La Maison Flottante à Mallika - Kanchanaburi
La Maison Flottante à Mallika - Kanchanaburi


À cette époque, le moyen le plus commun de transport était par la rivière.  Les magasins étaient donc situés sur les rives du fleuve. Il y avait aussi Ruean Phae ou des maisons flottantes  : commerce , restaurant ou café. Tonghou, le café le plus moderne de l'époque avec ses grains de café importés, utilisait son ruean phae pour accueillir les voyageurs. Sa nourriture devait sa réputation car elle était la favorite du roi. La ville de Mallika montre les plats royaux pour illustrer la simplicité et le délice de la vraie nourriture thaïlandaise.

Ruean mou (หมู่ - groupe)

La maison de groupe (salle des fêtes) à Mallika
La maison de groupe (salle des fêtes) à Mallika


Cette construction était utilisée par les riches comme salle de réception pour les  visiteurs. Les Thaïlandais riches pouvaient être des officiers de haut rang ou de riches marchands. L’entreprise disposait d'une équipe de danse traditionnelle thaïlandaise pour jouer devant les visiteurs importants. C'était aussi une tradition populaire chez les nobles. Mallika City a le plus grand Ruean Mou en Thaïlande. Il montre les conditions de vie de cette équipe de danse traditionnelle thaïlandaise; leurs activités pendant le jour et la nuit. Lorsque les visiteurs viennent dîner, le spectacle est ouvert; la nourriture est servie, authentiquement et soigneusement présentée : les Thaïlandais ne mangent pas qu'avec la bouche mais aussi les yeux.. Vous pourrez voir de plats anciens comme le kaengbuan (แกงบ้วน ), une soupe (kaeng) épaisse aux herbes et aux entrailles.

Le Jardin de jasmin (ลานมะลิ - suan mali)

Le Jardin de Jasmin (Suan Mali) à Mallika
Le Jardin de Jasmin (Suan Mali) à Mallika


Malika (มะลิ - mali : jasmin , กา - ka : rouge), en thaï, signifie Jasmin  rouge (Jasminium sambac). Il existe en Thaïlande plus d'une centaine d'espèces de jasmin inconnues des nouvelles générations. Le village de Mallika a construit un jardin de jasmin en recueillant diverses espèces de jasmin pour vos yeux et votre nez.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article