Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La raie géante d'eau douce du Mae Klong

La raie géante d'eau douce (Himantura chaophraya) appelé aussi pastenagues d'eau douce géante est un poisson bathydémersal (qui vit et se nourrit sur le fond en dessous de deux-cents mètres de profondeur), vivant en eaux douces ou saumâtres comme les embouchures de fleuves.

Raie géante d'eau douce (Himantura chaophraya)
Raie géante d'eau douce (Himantura chaophraya)

Cette raie vit dans les régions asiatiques tropicales entre 20° sud et 25° nord de latitude. Sa taille atteint les deux-cent-quarante centimètres sans la queue et le poids de certains spécimens du Mékong ou du Chao Phraya pourrait atteindre les cinq à six-cents kilogrammes, ce qui en fait un des plus gros poissons d'eau douce connus.

undefined

La queue de la pastenague est pourvue d’un ou deux longs aiguillons venimeux, très robustes leur permettant de traverser un os et avant toute manipulation il convient de les entourer de ruban adhésif pour éviter tout risque. 

Ses populations sont en baisse, en raison de la perte et de la pollution de son habitat. Certaines populations locales sont menacées d'extinction. L'espèce est protégée et fait depuis peu l'objet d'un élevage expérimentale en aquaculture.

En Thaïlande, elle vit dans le Chao Phraya, d'où lui vient son nom d'espèce, la Tachi, la Nan, le Mékong, la Bang Pakong, le Mae Klong, la Tapi. On la trouve également dans le bassin de la Mahakam au Kalimantan et Kinabatangan à Sabah dans l'ile de  Bornéo. Les raies de ces différentes régions sont certainement isolées les unes des autres, et on ignore s'il s'agit de populations d'une même espèce.

En 2014 un spécimen de la taille d'une voiture a été péché dans l'embouchure du fleuve Mae Klong fleuve né de la jonction de la rivière Kwaï Noi et de la rivière Kwaï Yai  à Kanchanaburi.

Au cours d'une étude sur le fleuve Mékong, des scientifiques ont fait une remarquable découverte. Ils ont pu identifier une raie géante qui serait vraisemblablement un des plus grands poissons d’eau douce décrit à ce jour.
La raie a été capturée à une profondeur de vingt mètres, dans la région d’Amphawa bien connue pour son marché flottant du weekend. Le poisson, identifié comme une femelle, a été soumise à quelques analyses non invasives puis a été remis en liberté là où elle avait été trouvée. 

Amphawa. Le marché flottant le plus original de Thaïlande
Amphawa. Le marché flottant le plus original de Thaïlande


Nantarika Chansue, vétérinaire et professeur à l'Université Chulalongkorn de Bangkok, a participé aux observations. La spécialiste thaïlandaise a été impliquée suite à son programme de recherche consacré aux gros poissons d'eau douce du monde, un projet mené avec Zeb Hoga, professeur de biologie à l'Université du Nevada. 

La taille d’une voiture


Nantarika Chansue a relevé les dimensions de l’animal : deux mètres quarante de diamètre pour quatre mètres trente de long, soit plus ou moins la taille de certaines voitures. La raie a été surnommée  "Big One".
Ce n’est pas la première fois que la raie géante a été capturé dans cette zone du Mae Klong.

Zone du Mae Klong où "Big One" a été capturé.
Zone du Mae Klong où "Big One" a été capturé.

Selon Nantarika Chansue, l’animal a déjà été capturé et répertorié en 2009. À cette période, la femelle était enceinte. Une nouvelle échographie menée sur la raie a permis de dévoiler qu’elle l’était encore au moment de cette seconde prise. Ces résultats semblent indiquer que cette partie du fleuve correspondrait à une aire de reproduction.

Un développement progressif en fonction des ressources
Ces deux captures décalées dans le temps ont permis aux chercheurs de comparer l’animal à deux périodes différentes de sa vie et de mieux comprendre comment les pastenagues d'eau douce géantes se développent. Leurs observations indiquent que la raie géante du Mae Klong était légèrement moins grande en 2009 avec un diamètre d’environ deux mètres. Comme la plupart des poissons de cette taille, les raies régulent leur croissance en fonction des ressources alimentaires disponibles. Pour se nourrir, ces spécimens parcourent les fonds du fleuve à la recherche de crustacés et de petits poissons. La longueur de la raie géante du Mae Klong a en revanche diminué. en effet sa queue a été raccourcie suite à une confrontation avec une raie de son espèce ou . Pour le moment, l’espérance de vie de ces géants d’eau douce est encore inconnue même si Nantarika Chansue soupçonne que celle-ci varie entre trente-cinq et quarante ans en fonction de leur taille.

Raie géant d'eau douce
Raie géant d'eau douce

Une espèce menacée
Les pastenagues d'eau douce géantes sont répertoriées comme "menacées" par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). L’état de leurs populations est critique mais aucune loi n’a été mise en place pour les protéger.

Heureusement pour elles, ces raies ne sont pas populaires en cuisine et sont extrêmement difficiles à attraper par les pêcheurs du fait de leur force. Souffrant peu de la pression de la pêche, elles sont en revanche davantage victime de la pollution du fleuve et de la fragmentation de leur habitat.

Articles similaires:

Il a dix-sept millions d'années ! La naissance d'un fleuve...

Le Sambar le plus grand cervidé d'Asie

Animaux en danger en Thaïlande (partie 1)

Animaux en danger en Thaïlande (suite)

Le calao de Helmet

 

Safarine propose un tour à la carte dans la région rurale du Nord-Est de l'Isan longeant ce fleuve majestueux. La route qui longe le Mékong est une des plus belle du pays. Le Mekong sert de frontière entre le Laos et la Thaïlande. Un continuum linguistique et culturel offre de nombreux points communs entre les deux populations voisines. La ville fluviale de Nong Khai, avec le Pont de l'Amitié, offre un point de départ idéal pour descendre le fleuve vers l'est jusqu'à Bueng Kan (บึงกาฬ), petite ville proche du temple de Phu Tok (ภูทอก) se dressant au sommet d'un piton rocheux. Puis direction Nakhon Phanom ( นครพนม) et That Phanom ( ธาตุพนม ) avec son célèbre temple de style lao Wat Phra That Phanom (วัดพระธาตุพนมวรมหาวิหาร), en janvier et/ou février la ville accueille un festival durant dix jours. Ubon Ratchathani (อุบลราชธานี) [3] est une ville de située sur la rive nord de la Mae Nam Mun (แม่น้ำมูล), un affluent du Mékong. Le parc national voisin de Pha Taem (อุทยานแห่งชาติผาแต้ม) est connu pour ses nombreux rochers-champignons, reliefs typique en forme de champignon formés par l’action du vent.
Pour tout renseignement contacter Safarine Tours

Safarine Tours Thailande
Les rives du Mékong...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article