Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La grenouille des grottes du Tenasserim

Sai Yok

Le district de Sai Yok est connu pour les espèces uniques et minuscules qu'il héberge comme la chauve-souris kitti à nez de porc (Craseonycteris thonglongyai) le plus petit mammifère connu ou le  crabe princier pu chao fa (ปูเจ้าฟ้า - pu - ปู crabe,  chao fa - เจ้าฟ้า : la classe la plus aînée de la famille royale après le couple royal) (Phricotelphusa Sirindhorn). Le  pu chao fa est très rare. Sa bouche est pourpres foncée et son corps est blanc, il séjourne dans les crevasses ou sous les feuilles sèches le long des berges dans des petites criques provoquées par les chutes d'eau.  Phaiboon Naiyanet , professeur de l'université de Chulalongkorn,a baptisé ce crabe Phricotelphusa Sirindhorn en honneur de SAR la Princesse Sirindhorn, très populaire en Thaïlande.

La kitti, le plus petit mammifère du monde
La kitti, le plus petit mammifère du monde

Une grenouille minuscule

Un nouveau genre et une nouvelle espèce de grenouille cavernicole microhylidique (Siamophryne troglodytes), grenouille des grottes du Tenasserim, "Tenasserim Cave Frog ” en anglais ; อึ่งถ้ำตะนาวศรี  (ueng tham tanaosi) en thaï.
 

Grenouille des grottes du Tenasserim ((Siamophryne troglodytes)
Grenouille des grottes du Tenasserim ((Siamophryne troglodytes)



Les travaux sur le terrain ont été effectués d'août à octobre 2016 dans le district de Sai Yok, dans la province de Kanchanaburi, dans le nord de la région de Tenasserim, dans l'ouest de la Thaïlande (coordonnées géographiques approximatives: 14,476 ° N, 98,853 ° E ; élévation: 440 m d'altitude). Au total, onze spécimens adultes (six mâles et cinq femelles gravides) et un seul têtard d’une nouvelle grenouille microhidienne ont été recueillis et photographiés.

Les protocoles de collecte des échantillons et l’utilisation des animaux ont été approuvés par le comité d’éthique institutionnel pour l’expérimentation sur les animaux de l’Université de Phayao, à Phayao, en Thaïlande.

Tétard de Siamophryne troglodytes
Tétard de Siamophryne troglodytes


Cette espèce était inconnue de la science et même de la population locale pendant une période étonnamment longue en dépit d’une activité humaine intense dans cette région ; cela suggère une plage éventuellement très limitée. Malgré les nombreuses tentatives pour trouver d'autres sites de la nouvelle espèce dans des zones calcaires adjacentes,  aucune autre population de cette grenouille troglophile n'a été détectée. 

Son habitat est affecté par l'exploitation minière illégale de guano de chauve-souris et d'autres activités humaines. En tant que tel, il est probable que le risque de perte d'habitat est élevé. En effet, actuellement, le seul habitat connu de S. troglodytes est en danger en raison de l’exploitation illégale de guano de chauve-souris utilisant des explosifs, qui détruit l’écosystème des grottes. 

Le nom générique Siamophryne est dérivé de « Siam » - l'ancien nom de la Thaïlande ; faisant référence à la gamme du nouveau genre, qui à ce jour n’est connue que dans la Thaïlande occidentale ; et le nom grec “ phryne ” (φρÚνη ; genre féminin), qui signifie “ crapaud ” en français  ; cette racine est souvent utilisée dans les noms génériques chez les grenouilles microhylides Asterophryinae. Le genre grammatical du nouveau genre est féminin.
Le nom spécifique « troglodytes » est un adjectif latin au singulier nominatif qui signifie « caverne - grotte», dérivé du grec «τρωγλoδύτης», avec « trogle » qui signifie « trou , trou de souris » et « dyein » qui signifie « aller, plonger dans "; faisant référence à la biologie troglophile de la nouvelle espèce, qui n’a été enregistrée que dans ce système de grottes karstiques calcaires.

Habitat de reproduction de Siamophryne troglodytes - district de Sai Yok, province de Kanchanaburi, région septentrionale de Tenasserim, Thaïlande occidentale. (A) Entrée de la grotte calcaire où les grenouilles ont été enregistrées ;  (B) femelle assise sur la paroir calcaire de la grotte ;  (C) mâle assis dans une crevasse remplie d’eau ;  (D) femelle sur le mur de la grotte (photos de M. Sumontha) ;  (E, F) Têtard dans une crevasse remplie d’eau (photos de T. Ruangsuwan).
Habitat de reproduction de Siamophryne troglodytes - district de Sai Yok, province de Kanchanaburi, région septentrionale de Tenasserim, Thaïlande occidentale.(A) Entrée de la grotte calcaire où les grenouilles ont été enregistrées ; (B) femelle assise sur la paroir calcaire de la grotte ; (C) mâle assis dans une crevasse remplie d’eau ; (D) femelle sur le mur de la grotte (photos de M. Sumontha) ; (E, F) Têtard dans une crevasse remplie d’eau (photos de T. Ruangsuwan).

À ce jour, Siamophryne troglodytes a un style de vie troglophile. Tous les spécimens ont été recueillis dans une zone étroite à l’intérieur d’une grotte calcaire située à une altitude de 440 mètres dans une forêt tropicale à dominante polaire du district de Sai Yok, dans la province de Kanchanaburi, dans l’ouest de la Thaïlande. La grotte a été examinée deux fois le 1er août et le 27 octobre 2016.
 

Siamophryne troglodytes, détails anatomiques
Siamophryne troglodytes, détails anatomiques


Dans les deux cas, des spécimens adultes de S. troglodytes n'ont été enregistrées qu'à l'intérieur de la grotte, à une distance de plus de 25 mètre de l'entrée, assises sur les parois de la grotte, cachées dans de petites cavités de calcaire ou sous des pierres plates. Malgré les recherches approfondies, aucun animal n'a été enregistré près de l'entrée de la grotte ou dans la forêt près de la grotte. Les animaux étaient actifs de 23 h  à 24 h, lorsque la température de l'air à l'intérieur de la grotte était de 28 °C en août et de 26 °C en octobre, dans les deux cas avec 100% d'humidité. Aucune activité d'appel n'a été enregistrée au cours des deux enquêtes. Le régime alimentaire et les prédateurs de la nouvelle grenouille sont inconnus.

Une grenouille microhylide (Elachistocleis ovalis)
Une grenouille microhylide (Elachistocleis ovalis)

Microhylidae est l’une des plus grandes familles de grenouilles appartenant aux Ranoidea, avec une distribution pan-tropicale. À ce jour, il comprend 641 espèces (près de 9,4% de la diversité de l'ordre des Anoures). Des micro-grenouilles sont présentes sur la plupart des continents et dans plusieurs grandes îles. Leur aire de répartition englobe les régions tropicales et subtropicales de l'Amérique du Sud et du Nord, l'Afrique, Madagascar, l'Asie du Sud, du Sud-Est et de l'Est, les îles australasiennes et le nord de l'Australie. La taxonomie familiale des Microhylidae est considérée comme un « cauchemar des phylogénéticiens » et fait l'objet de nombreuses études et d'un débat en cours. À l’heure actuelle, treize sous-familles sont reconnues sur la base de données phylogénétiques morphologiques et moléculaires.
 

Voir aussi La grenouille aboyeuse (Hylarana glandulosa) sur safarine.com

La grenouille aboyeuse (Hylarana glandulosa)
La grenouille aboyeuse (Hylarana glandulosa)

Un article également très intéressant La kitti à nez de porc (faune de Thaïlande)

La kitti à nez de porc
La kitti à nez de porc

 

Magnifique chute d'eau de Sai Yok Yai
Magnifique chute d'eau de Sai Yok Yai

Le Parc National de Sai Yok  se trouve dans la région de Kanchanaburi. Il n’est certes pas aussi connu du public que le Parc National d’Erawan mais n’en est pas moins spectaculaire, et de nombreux voyageurs le trouvent même mieux. Il offre un grand nombre d’activités et de lieux à visiter, notamment les cascades de Sai Yok Yai, les grottes de Lawa et leurs petits habitants extraordinaires...

Découverte nature 2 jours. Deux jours à la découverte de la province de Kanchanaburi...
Découverte EH$* 2 jours. À la découverte de Kanchanaburi et des éléphants...
Détente bivouac 3 jours. Pour se relaxer en pleine nature...
Détente nature 3 jours.  Prendre tout son temps dans la nature...
Détente EH* 3 jours. Spécial éléphant...
Aventure 4 jours. Partir à l’aventure...
Aventure EH* 4 jours. Spécial éléphant...
Aventure plus EH 5 jours. La totale ! Spécial éléphant...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article