Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les eaux sacrées de Thaïlande pour le couronnement nouveau roi de Thaïlande...

Collecte des eaux sacrées

C'etait le 6 avril 2019, les autorités thaïlandaise ont lancé la collecte des eaux sacrées de cent-huit sources différentes dans soixante-seize provinces du pays pour les bénir et les utiliser dans les ablutions de purification, au cours des trois cérémonies traditionnelles de couronnement du roi Maha Vajiralongkorn organisées pour les Thaïlandais le 4 mai 2019. 
Le couronnement est une cérémonie officielle d'une durée de trois jours finalisant l'accession du monarque au trône.

La cérémonie a commencé à la même heure dans toutes les provinces , à 11 h 52 min. La seule exception est Bangkok où le même rituel a eu lieu le 12 avril au Ho Sattrakhom (หอศาสตราคม) ou Ho Phra Parit (หอพระปริตร), à l’intérieur de l’actuel Grand Palais, sous la présidence du gouverneur de Bangkok, Aswin Kwanmuang.

Le rituel

Le rituel implique que l’eau sacrée soit placée dans un kantho (คัณโฑ), un vase traditionnel thaïlandais, puis bénie dans un temple de chaque province. 

Prélèvement des eaux sacrées pour le couronnement du roi
Prélèvement des eaux sacrées pour le couronnement du roi

Ces kantho ont été ensuite envoyés au ministère de l'Intérieur le mercredi 10 avril 2019.

Neuf autres kantho, contenant de l'eau sacrée puisée dans d'anciens étangs sacrés de la province de Suphan Buri et dans cinq rivières sacrées, seront également envoyés au ministère. Les rivières sont le Bang Pakong, le Pasak, le Chao Phraya, le Ratchaburi et le Phetchaburi.

Toutes les eaux sacrées, y compris celles de Bangkok, seront transférées du ministère de l'Intérieur au Wat Suthat Thepwararam (วัดสุทัศน์เทพวราราม) lors d'une procession de bénédiction.

Les eaux sacrées sont recueillies aux quatre coins de la Thaïlande
Les eaux sacrées sont recueillies aux quatre coins de la Thaïlande

Dans la province voisine de Nonthaburi, près de Bangkok, l’eau sacrée a été puisée dans la rivière Chao Phraya devant la statue du roi Rama III.

Dans la province d'Udon Thani, dans le nord-est du pays, l'eau a été prélevée sur un ancien étang sacré du Tambon Ban Muang, dans le district de Ban Dung, à environ cent-dix kilomètres de la capitale de la province.

 

Les plus hautes autorités sont chargées de recueillir les eaux sacrées
Les plus hautes autorités sont chargées de recueillir les eaux sacrées

Ici, des représentants des autorités royales thaïlandaises tiennent une aiguière avec de l'eau provenant d'un étang sacré. Eau qui sera utilisée pour le rite de purification, lors des cérémonies de couronnement du roi thaïlandais Maha Vajiralongkorn au Wat Tum, dans l'ancienne capitale du Siam à Ayutthaya.

Eau provenant d'un étang sacré qui sera utilisée pour le rite de purification, lors des cérémonies de couronnement du roi Maha Vajiralongkorn
Eau provenant d'un étang sacré qui sera utilisée pour le rite de purification, lors des cérémonies de couronnement du roi Maha Vajiralongkorn

 

Un moine bouddhiste thaïlandais prélève de l'eau bénite dans la tête d'une statue de Bouddha en or
Un moine bouddhiste thaïlandais prélève de l'eau bénite dans la tête d'une statue de Bouddha en or

Sur cette photo, un moine bouddhiste thaïlandais prélève de l'eau bénite dans la tête d'une statue de Bouddha en or lors d'une cérémonie destinée à recueillir de l'eau sacrée.

Le Wat Tum

Le Wat Tum est un temple situé sur la rive sud du Khlong Wat Tum, un canal qui avait son 
embouchure sur l’ancien fleuve Lopburi, à six kilomètres au nord de l'ancienne citée d’Ayutthaya.

L'attraction la plus connue du temple est une statue de Bouddha avec une caractéristique particulière :  la protubérance de la tête, appelée ushnisha[*], peut être ouverte et l'ornement des cheveux peut être enlevé, révélant un espace creux atteignant le cou de la statue où l'eau suinte continuellement pareille à des gouttes de sueur. L'eau ne se tarie jamais. Elle est pure, fraîche et potable sans aucun risque pour la santé [**]. La statue de Bouddha est une statue de bronze décorée en position de domination de Mara. Le Bouddha s'appelait autrefois Luang Pho Thong Pho Samrit (หลวงพ่อ​สุขสัมฤทธิ์), mais s'appelle maintenant communément Luang Pho Suk (หลวงพ่อสุก). 

 

Notes

[*] L'ushnisha est l'une des trente-deux grandes caractéristiques physiques du Bouddha et correspond à un renflement au sommet de la tête.

Tête de Bouddha couronné par l'ushnisha, IIIe siècle, Hadda, Afghanistan
Tête de Bouddha couronné par l'ushnisha, IIIe siècle, Hadda, Afghanistan


L'ushnisha n'est pas décrit initialement dans les caractéristiques physiques du Bouddha édictées par le canon bouddhiste. Au contraire, il y a plusieurs mentions d'un chignon.

[**] Certaines sources affirment que le roi Naresuan a organisé la cérémonie de "Boire de l'eau d'allégeance" dans ce temple, un rite ancien très important. C’était une cérémonie d'origine khmère qui pratiquaient ce rite au Xe et XIe siècle de notre ère. Au cours de la période Ratanakosin, le rite avait lieu deux fois par an, dans la chapelle royale de Bangkok ainsi que dans un temple de chaque siège du gouvernement provincial. La cérémonie de consommation de l'eau d'allégeance de la période d'Ayutthaya était la même que celle qui a été suivie à Bangkok à partir du règne de Rama Ier.
L’eau est auparavant sanctifiée de la manière habituelle par les moines, qui récitent des mantras, le fil sacré sai sincha (สายสิญจน์) étant tendu autour des récipients. on arrosait l’Épée d’État et d’autres armes royales, ce qui est un rite de magie contagieuse, au pouvoir duquel tout officiel qui médit serait détruit. Il est dit que des personnes sont souvent mortes du choléra après avoir bu de l'eau bénite, résultat qui a sans doute beaucoup contribué à renforcer la croyance générale en l'efficacité de la magie. Le jour de la cérémonie, un moine lit le serment d'allégeance et chaque officiel doit boire le contenu d'une petite tasse, qu'il videra jusqu'à la dernière goutte. Toute apparence de difficulté à avaler était, à l’époque, assimilée à un aveu de 
déloyauté. Les dames du palais, ainsi que les membres de la famille royale, boivent l'eau de l'allégeance mais, bien sûr, avec une intimité appropriée. Les fonctionnaires confinés chez eux pour cause de maladie ne sont pas dispensés de boire l'eau, emmenée à leur chevet par des pages royaux...

Visitez la Thaïlande avec Safarine Tours Thailand et profitez au maximum des événements et attractions du moment... Quelle que soit la période de l’année ! 

Safarine vous fait découvrir la Thaïlande authentique
Safarine vous fait découvrir la Thaïlande authentique

KANCHANABURI

La région boisée et sauvage de Kanchanaburi, à l’ouest de la Thaïlande présente un environnement encore préservé, varié et facilement accessible...

Liste des tours...

Chiang Mai

Surnommée la « Rose du Nord » Chiang Mai est ancrée dans l’histoire et bénéficie d’une belle architecture...

Liste des tours...

Ailleurs en Thaïlande...

Safarine tour vous propose des offres spéciales dans toute la Thaïlande. Découvrir la région du nord-est, région des cultivateurs du célèbre riz « Hom Mali » et suivre le cours du Mékong pour découvrir des paysages époustouflants...

Liste des tours...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Safarine News


Voir le profil de Safarine News sur le portail Overblog

Commenter cet article